Jeudi 3 mars 2022 à 18h00 Devant la Préfecture à Ajaccio.

Les associations, les syndicats et les mouvements politiques réunis à Ajaccio le 28 février condamnent la guerre impérialiste qui a vu la Russie envahir l’Ukraine. Ils exigent un cessez-le-feu immédiat, le retrait des troupes russes de l’Ukraine et l’ouverture de négociations pour la Paix sous l’égide de l’ONU.

En effet l’indispensable désescalade militaire et le respect du droit international ne s’obtiendront que par la négociation et sans surenchère des armes.

L’urgence est de mettre en avant une culture de la Paix qui implique le respect des droits du peuple Ukrainien. Les signataires apportent également leur soutien aux mouvements citoyens russes qui s’opposent à la guerre et qui font ainsi entendre les aspirations démocratiques des peuples de Russie. Elles en appellent à la protection des populations civiles.

Le droit d’asile pour les réfugiés ukrainiens s’impose à tous les états comme d’ailleurs pour tous ceux, réfugiés, qui en sont honteusement privés et bloqués actuellement par certains pays européens aux frontières.

En Corse comme ailleurs, le droit d’asile doit être mis en œuvre et le soutien au peuple Ukrainien passe par des initiatives solidaires que nous appelons à soutenir.

Les signataires de ce communiqué appellent à un rassemblement Jeudi 3 mars à 18h00 devant la Préfecture d’Ajaccio :

À Manca, Amnesty international Corse, Association Per a Pace, Association Populaire des Tunisiens de Corse, Ava Basta, La CGT, Droits paysans, Ecologia Sulidaria, France Insoumise, FSU2A, Inseme à Manca – Ensemble !, Ligue des Droits de l’Homme, Parti Communiste, Utopia Corsica.

Ajaccio le 28 février 2022

 

Vous aimez, Partagez !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin