COMMUNIQUE DE PRESSE

De nouveau la guerre vient de frapper aux portes de l’Europe, juste 30 ans après le début de la guerre en Yougoslavie. La Russie a pris la lourde responsabilité d’un conflit armé avec l’Ukraine. 

Un vent mauvais souffle amenant avec lui les craintes d’un conflit mondial.

L’association Per a Pace, Pour la Paix condamne avec la plus grande fermeté cette intervention militaire de la Russie. Elle se prononce résolument pour la Paix et appelle aux dialogues et à la raison afin qu’une issue négociée dans le respect de chacun aboutisse. Elle apporte son soutien inconditionnel aux populations civiles qui aujourd’hui sont devenues les otages de confrontations politiques et géostratégiques.
 
Elle se tourne vers l’ONU qui dans l’article 2 de sa charte « érige en principe le règlement pacifique des différends entre États et prohibe le recours à la force. »
Per a Pace considère qu’il faut aujourd’hui démilitariser l’Europe à l’Est et à l’Ouest comme l’avait souhaité Mickaël Gorbatchev en 1991. 
 
L’association continue de réclamer, comme en 1999 lors des bombardements de Belgrade en Serbie, la dissolution de l’OTAN ainsi que celle de l’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) mis en place en 2002 par la Russie.
 
La Corse doit manifester sa solidarité et son attachement à la Paix. Elle doit rassembler toutes celles et ceux qui disent NON à la guerre. 
 
« L’affirmation de la paix est le plus grand des combats » Jean Jaurès
 
 Ajaccio le 27 février 2022
 
 
Vous aimez, Partagez !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

One thought on “Oui à la Paix, Non à la guerre.

  1. La France et l’UE ne doivent pas jeter de l’huile sur le feu. Il ne faut pas envoyer des armes en Ukraine. Il faut ouvrir le dialogue et donner à l’ONU les moyens de trouver la PAIX.

Comments are closed.