Il y a 8 ans à la même époque, nous recevions en Corse Bruno Jaffre, le biographe de Thomas Sankara, Président du Burkina Faso, sauvagement assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou. Depuis cette date, la campagne du réseau international dont fait partie Per a Pace pour connaître la vérité sur cet assassinat à porté ses fruits. Actuellement se tient à Ouagadougou le procès  des présumés assassins. Le jugement sera rendu ces jours ci, 35 ans après. Une victoire de la démocratie, une victoire pour la solidarité internationale. 

Nous ne manquerons pas de rendre compte du jugement qui sera rendu, d’autant que parmi les accusés se trouve l’ancien président chassé par l’insurrection populaire en 2014 Blaise Campaore.

Un seul regret dans ce procès, les éventuelles complicités ou implications internationales ont écartées. 

                                                                                                                                             Ajaccio le 5 avril 2022. 

Vous aimez, Partagez !Print this page
Print
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin