Ont participé à cette action en Macédoine, Jacques Casamarta, Alain Pen-penic, Alain Fontana, Lucien Marsilj, Dominique Sampieri, Paul Pischedda, Fred Abeza, André Boutry, Vincent et Vincente Mazzeri, François Dumas, Muriel Buisson, Laurent Santoni, Virginie Perbost et Eric Cullieret. Nous ont rejoints à Skopje, Cesar Fazzini, ainsi que Dominique Ottavi et Vanessa Cahuzac.

L’association s’est rendue dans les Balkans, en particulier à Bitola et à Skopje en Macédoine. De nombreuses initiatives solidaires culturelles et pédagogiques étaient au programme.
Le convoi était constitué d’un poids lourd, de 2 fourgons et d’une voiture. L’itinéraire emprunté représentait une grande boucle traversant plusieurs pays: Italie, Grèce, Macédoine, Serbie, Croatie, Slovénie. Aussi, après avoir traversé l’Italie et la Grèce, l’équipe de Per a Pace s’est rendue à Bitola, petite ville de la Macédoine où trois projets étaient à développer:

Orphelinat de Bitola :
Cette semaine d’action a débuté par une intervention dans l’orphelinat de Bitola, avec la mise en place de la première tranche des ventilations dans les chambres d’une aile de l’orphelinat et le dépôt de matériel d’hygiène, lait et jouets pour les enfants. La construction de la ventilation, projet porté par André Boutry et François Dumas, s’est réalisée en un temps record (un jour et demi!!). Le matériel médical ainsi que les jouets ont été fournis par les partenaires de l’association: Hôpital d’Ajaccio, Poste, particuliers… Les partenaires institutionnels ont également supporté l’association dans ce projet, en particulier, pour la ventilation, dans le cadre d’une « aide au développement » la CCAS Montreuil et le Conseil Général de la Corse du Sud.

Hôpital de Bitola :
Une deuxième action était en cours à l’hôpital de Bitola. Cette action devait se dérouler en deux parties. Tout d’abord avec le dépôt de matériels : masque à oxygène, matériel de premier secours, matériels médicaux divers, table d’opération, matériel de nettoyage, couvertures, etc.
Ensuite, l’association devait mettre en place un partenariat entre l’hôpital d’Ajaccio et l’hôpital de Bitola. Ce projet porté par Fred Abeza, élève infirmier devrait se dérouler au mois d’avril 2007. Il s’agit d’un échange professionnel et culturel. Quinze élèves de deuxième année des hôpitaux d’Ajaccio et de Bitola feront partie du projet. Le sujet sera la solidarité et la santé publique, thème d’un des modules de deuxième année.
En 2007, ce sont les élèves d’Ajaccio qui se rendront à Bitola pour un stage pratique dans différents services hospitaliers. Sont également prévues des activités culturelles avec les élèves infirmiers de l’hôpital de Bitola (visite de différents sites historiques de la région).
Les étudiants ajacciens devront participer à l’autofinancement du projet par l’organisation d’événements, et la récolte de matériel (chariot de nettoyage, table d’examen, sonde, masque à oxygène, etc.). Cette action devrait leur permettre de s’ouvrir vers d’autres systèmes de santé et des cursus professionnels différents, en évoluant dans un contexte d’échange très formateur. A leur retour, est prévu un examen d’évaluation.

L’année suivante, quinze élèves de Bitola se déplaceront à Ajaccio. Cette expérience représente pour ces futurs infirmiers macédoniens une ouverture sur l’Europe.
Soutiennent ce projet en Macédoine, la direction de l’hôpital de Bitola, la direction de l’école d’infirmiers, le Président de l’Inspection académique, le Consul de France en Macédoine, le Vice- Recteur de l’université de Bitola.
En Corse, ce projet est supporté par la Direction de l’hôpital d’Ajaccio, et la Direction de l’Institut de Formation des Soins Infirmiers. Une demande de financement sera adressée à la Collectivité Territoriale de Corse, ainsi qu’à la ville d’Ajaccio.

Soirée culturelle à Bitola avec l’Alliance Française :
Le séjour de l’association à Bitola s’est clôturé par une rencontre avec la directrice de l’Alliance Française Marie-Eve Duchman pour préparer le premier « séjour solidaire » en Macédoine organisé par l’association en octobre 2006 et par une soirée culturelle dans les locaux de l’Alliance.
Au cours de cette soirée, a été présenté le film “Corse, Macédoine: les liens de la solidarité”, film documentaire réalisé en 2004 par Laurent Santoni en co-production avec FR3 Corse. Aussi, le réalisateur a présenté son film avec les responsables de l’association Per a Pace dans les locaux de l’Alliance Française.
La soirée s’est poursuivie par une présentation de la Macédoine avec musique et danses traditionnelles. De jeunes étudiantes ont présenté leur pays, son histoire, et ses spécialités par région.
Le repas préparé par l’association Per a Pace était constitué de produits régionaux: vin et charcuterie corse.
Cette soirée a permis de développer des liens toujours plus forts entre la Corse et la Macédoine : deux régions, deux peuples, deux cultures apprenant à se connaître et s’enrichissant de leurs différences.
Culture, échange solidaire et altérité sont les fils conducteurs des actions de Per a Pace.
En fin de soirée, l’association a été cordialement invitée par le Directeur de la chorale de Bitola, Stiv Naumov, à une répétition au conservatoire de musique. Cette chorale, composée d’une quarantaine de chanteuses au répertoire varié, se déplace dans de nombreux pays depuis plusieurs années, et se rendra en Corse au mois de juin 2006 pour se produire dans plusieurs villes de l’île.
L’association Per a Pace s’est ensuite rendue à Skopje, capitale de la Macédoine. Deux actions étaient prévues:

Centre pour enfants Handicapés Skopje :
Cet établissement est un centre spécialisé dans l’insertion des jeunes handicapés. Composé de plusieurs départements adaptés aux différents handicaps, ce centre a pour but de permettre une meilleure intégration des jeunes handicapés dans la vie sociale. Les soins se déroulent tout au long de la journée avec des éducateurs spécialisés.
L’association a déposé dans cet établissement qui est le premier centre pour enfants handicapés de Macédoine un fauteuil pour handicapé et deux fauteuils et une radio dentaire (un fauteuil dentaire a été remis par un dentiste ajaccien et le second ainsi que la radio dentaire par un centre mutualiste des Bouches de Rhône). Du petit matériel médical et des jouets ont aussi été livrés.

Soirée culturelle pour l’inauguration de l’hôpital pour enfants handicapés :
L’association Per a Pace était invitée à l’opéra de Skopje. Ce spectacle était donné en l’honneur des 20 ans de carrière de Boris Trajanov, chanteur d’opéra de renommée internationale et également chanteur pour la paix à l’UNESCO, et organisé au profit du Centre pour Enfants Handicapés de Skopje.
Lors de ce spectacle, Dominique Ottavi, chanteur, compositeur corse, a interprété, accompagné de la violoniste Vanessa Cahuzac, deux des compositions du groupe ayant pour thème la Macédoine.

L’association, par la voix de Jacques Casamarta, était invitée à s’exprimer sur les actions de solidarité développées avec la Macédoine depuis près de quinze années. (Voir par ailleurs). Boris Trajanov a remercié publiquement l’association pour ses actions et l’a encouragée à développer des liens solidaires toujours plus forts entre la Corse et la Macédoine.

Le lendemain, l’association a été invitée à participer à une réunion d’ordre culturel, ayant pour but de déposer la candidature de Skopje comme « ville du festival du théâtre européen ».
C’est dans l’après midi que l’association prendra la route vers la Serbie pour le retour en Corse