L’association Per à Pace, à pris connaissances des événements très graves qui se sont produits sur une plage de la commune de Sisco en Haute Corse.
Sans préjuger des causes de cette altercation, le climat actuel de suspicion entretenu tant au niveau international, national que local réunit toutes les conditions à un déclenchement de violence opposant des hommes à d’autres hommes.
Les militants et citoyens pour la Paix ont ressenti depuis quelques temps déjà, avec une vive inquiétude  une escalade verbale et dangereuse, incitant à la défiance et à l’affrontement, plus qu’au dialogue, au rassemblement, au vivre ensemble et au respect de la personne humaine.
Aujourd’hui, nous nous devons de garder notre  raison et sang froid. Nous devons nous attacher à rejeter toute forme de violence et comportements extrêmes de part et d’autre.
La violence n’est jamais une solution, elle n’engendre que haine et malheur.
Nous en appelons aux femmes et hommes de Paix, aux jeunes à privilégier le dialogue.
Ajaccio le 14 août 2016

Vous aimez, Partagez !Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn