Les armes nucléaires : un pognon de dingue !

Chaque année des milliards sont engloutis dans la fabrication et le renouvellement des armes nucléaires. Rien qu’en France la loi de programmation militaire prévoit, conformément aux exigences de l’OTAN, une hausse des crédits de défense pour atteindre 2% du PIB français d’ici sept ans. 300 milliards d’euros de crédits cumulés seront alloués à la défense. Le budget défense doit bénéficier d’une hausse de 1,7 milliard d’euros par an jusqu’en 2022, avant des « marches » de 3 milliards par an à partir de 2023.

Ce pognon de dingue servira à renouveler tout l’arsenal en armes nucléaires de la France soit : 300 bombes, 80 missiles, 4 sous-marins nucléaires SNLE-NG. A titre de comparaison, un seul missile nucléaire M 51, dont le remplacement est prévu, coûte 150 millions d’euros (Usine Nouvelle), soit le coût de 150 scanners corps entier à 1 million d’euros l’unité.

Ces milliards auraient pu et auraient dû être affectés à la satisfaction de besoins exprimés par toutes les couches de la société.

Les armes nucléaires sont illégales, dangereuses (destruction de l’humanité), coûteuses, elles sont inutiles car elles n’empêchent ni les attentats, ni les guerres, et éthiquement inadmissibles (les Nations Unies, le 7 juillet 2017, ont voté un Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) en application de l’article 6 du Traité sur la Non-Prolifération Nucléaire (TNP) signé mais non ratifié par la France).

L’association “Per a Pace” s’associe tout naturellement à la journée internationale de la paix prévue le 21 septembre. Depuis plusieurs décennies le monde a pris une trajectoire suicidaire. Le futur ne peut qu’être un monde de paix. Pour cela exigeons la diminution progressive des dépenses d’armement et l’augmentation des moyens pour la construction de la paix à travers la mise en oeuvre des droits humains dans le monde entier.

One thought on “21 SEPTEMBRE 2018 : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX

Comments are closed.